Greffes de cheveux : différences entre DHI et FUE

Greffes de cheveux : différences entre DHI et FUE

Les greffes de cheveux sont une excellente option pour résoudre les problèmes de calvitie chez les hommes et les femmes. Deux des techniques les plus utilisées sont DHI et FUE. Quels sont-ils et en quoi sont-ils différents ?

Actuellement,  les méthodes de greffe de cheveux les plus populaires sont DHI et FUE . Les deux sont originaires de Turquie et chacun a ses propres avantages et inconvénients.

La technique FUE est la plus traditionnelle, tandis que le DIH est plus récent. La chose indiquée est de consulter un professionnel pour déterminer quelle est la méthode la plus appropriée dans chaque cas. Il est également important de connaître les caractéristiques de l’une et de l’autre, ainsi que les différences entre ces techniques de greffe de cheveux. 

Qu’est-ce que la technique DHI ?

Qu'est-ce que la technique DHI ?

La technique DHI a gagné du terrain dans le monde des greffes de cheveux. Le nom est un acronyme pour les mots Direct Hair Implantation , ou Direct Hair Implant. Il est utilisé depuis 2016 et il faut dire qu’il s’agit d’une adaptation de la technique FUE.

Elle est également connue sous le nom de « greffe de cheveux CHOI » car elle utilise un appareil appelé « stylo CHOI » ou « stylo CHOI » . Il s’agit d’un appareil semblable à un stylo. Il a une aiguille creuse à la pointe et celle-ci est attachée à un piston.

Le médecin obtient les greffons du donneur avec cet appareil , en s’assurant qu’ils s’insèrent parfaitement dans le trou de l’aiguille. Ensuite, les follicules pileux  sont implantés un à un sur le cuir chevelu du patient.

Dans cette technique , l’aiguille est insérée, enfoncée, puis les cheveux sont implantés  à la profondeur et à l’angle souhaités . Environ six crayons CHOI sont utilisés alternativement dans la procédure. Cela permet de rationaliser le processus.

Avantages

Le DHI est l’une des techniques de greffe de cheveux les plus populaires. L’un de ses grands avantages est qu’il s’agit d’une procédure manuelle. Cela permet à chaque follicule d’être positionné à la profondeur souhaitée , ce qui se traduit par une adhérence supérieure.

Les autres avantages de cette méthode sont les suivants :

  • La zone de réception n’a pas besoin d’être rasée .
  • Il ne nécessite pas d’hospitalisation.
  • Seule l’anesthésie locale est utilisée.
  • Les risques de saignement sont réduits .
  • La procédure est non invasive et indolore.
  • Des implants de diamètres différents peuvent être utilisés, en fonction des besoins de chaque patient.
  • Il offre une plus grande précision et exactitude, ainsi qu’une plus grande densité dans les cheveux  implantés .
  • L’utilisation d’un scalpel n’est pas nécessaire . Cela rend la plaie plus petite et ne laisse pas de cicatrice.
  • La récupération est rapide et cause rarement des problèmes.
  • Cette méthode minimise le risque d’infection.
  • La finition des cheveux est plus naturelle et belle.

Désavantages

Comme dans les autres techniques de greffe de cheveux, et dans toute procédure en général, il existe également des inconvénients. Le plus visible d’entre eux est que cette technique prend du temps et peut être lente par rapport à d’autres . Elle est plus exigeante tant pour le spécialiste que pour le patient.

Les autres inconvénients possibles sont les suivants :

  • Le nombre de follicules pouvant être implantés est inférieur à celui des autres techniques de greffe de cheveux.
  • La procédure doit être effectuée par du personnel hautement spécialisé.
  • Chaque procédure nécessite l’intervention d’une équipe d’au moins six personnes .
  • Si le personnel en charge n’a pas l’expertise suffisante, le délai peut être encore rallongé.
  • C’est plus cher que les autres procédures.

Qu’est-ce que la technique FUE ?

Qu'est-ce que la technique FUE ?

La technique FUE  est l’une des plus traditionnelles en matière de greffe de cheveux. Le nom est également un acronyme pour les mots Follicular Unit Extraction, ou Extraction of Follicular Units .

Dans la technique FUE, l’extraction des follicules pileux est également réalisée individuellement et manuellement. Cependant, dans ce cas, les follicules se déplacent vers une zone de culture. Là, ils sont stérilisés et conservés. L’objectif est d’améliorer la viabilité et la force, ainsi que d’éliminer les follicules inutilisables.

Les greffons sont récoltés à l’aide d’un appareil appelé « micromoteur ». Au cours de la procédure, de petites incisions sont pratiquées dans le cuir chevelu avec une aiguille stérile. Ensuite, les greffons prélevés à l’étape précédente y sont insérés, avec des aiguilles spéciales appelées punch.

Avantages

Le principal avantage de la technique FUE est que les unités folliculaires transplantées ne tomberont pas, mais continueront à croître normalement . Dans ce cas, les cheveux du patient sont utilisés, les résultats sont donc très naturels.

Les autres avantages de la technique FUE sont les suivants :

  • Il est non invasif et ne laisse pas de cicatrices.
  • La récupération est rapide.
  • Avec cette technique, vous pouvez également reconstruire des zones telles que la barbe, la moustache ou les sourcils .
  • Utiliser uniquement une anesthésie locale. La procédure est indolore.
  • La cicatrisation est généralement parfaite .
  • Il s’agit d’une technique follicule par follicule, le résultat est donc généralement optimal.
  • Il ne nécessite pas de soins encombrants après l’opération.

Désavantages

Comme dans la technique DIH, la procédure est assez longue, surtout si de nombreux follicules doivent être transplantés . Parfois, il est nécessaire de diviser l’opération en plusieurs parties pour qu’elle ne soit pas trop fastidieuse.

Les autres inconvénients possibles sont les suivants :

  • Il est déconseillé pour les cas de calvitie très avancée . Il est inutile si plus de 3 500 unités folliculaires sont nécessaires.
  • Le rasage est obligatoire avant l’intervention .
  • Des complications transitoires telles que des picotements ou des démangeaisons peuvent se développer.
  • Il existe un risque d’infection dans les croûtes .
  • Bien que très rare, il est possible que la personne développe une résistance à long terme à l’implant. Cela provoque des cicatrices sous forme de points.
  • La technique est chère.

Différence entre ces techniques de greffe de cheveux

La principale différence entre ces techniques de greffe de cheveux est que dans le cas de la modalité DHI, l’extraction des follicules pileux du donneur se fait à l’aide d’un crayon CHOI . Ceux-ci sont mis dans une solution riche en plaquettes puis implantés sur le cuir chevelu du patient.

Dans la technique FUE, l’extraction des follicules se fait avec des instruments spéciaux. Ensuite, ceux-ci vont dans une zone de culture , où ils doivent rester un certain temps avant d’être implantés.

Les autres différences sont les suivantes :

  • Alors qu’en DHI, il n’est pas nécessaire de faire des incisions préalables, en FUE, c’est .
  • En DHI il n’est pas nécessaire de raser la zone, en FUE oui.
  • La technique DHI permet de greffer des cheveux avec une plus grande intensité.
  • Dans la technique DHI, il n’y a presque pas de saignement , tandis que dans la FUE, le saignement est plus visible.

Greffes de cheveux : le choix 

On estime que la technique DIH est la plus utilisée par les femmes pour les greffes de cheveux . La technique FUE est utilisée indifféremment par les hommes et les femmes. Dans tous les cas, le sexe n’est une contre-indication dans aucune de ces méthodes.

Comme on l’a vu, les deux techniques de greffe de cheveux présentent des avantages et des inconvénients. De plus, les deux sont efficaces et donnent de bons résultats . Il est conseillé de consulter le professionnel afin qu’il puisse vous guider sur la meilleure option pour chaque personne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *